<<< retour page projets

SOLO POUR 63 CORDES

IMPROVISATION

 

Lionel Malric : clavicorde amplifié

 

Solo pour 63 cordes, nouvelle formule solo de Lionel Malric, qui continue à remonter le temps avec le clavicorde, instrument de la fin du moyen-âge, quand le piano n’existait pas encore. Touché par le contraste entre sa mécanique simpliste et son expressivité exceptionnelle, fasciné par sa richesse et sa subtilité sonore, Lionel a développé un système d’amplification électromagnétique lui permettant d’explorer et de faire sonner le clavicorde jusque dans ses moindres recoins ; quand le micro devient macro… le rapport entre le temps et l’espace est bousculé. Une musique de l’instant, alliant recherche sonore, mélodies épurées, rythmiques primitives, harmonies pop, ce pourrait être la musique d’un film… pour aveugles.

website © Yannis Frier | 2015